L’OBJECTIF SUBJECTIF

                                            variation-1-du-grand-cercle-3-2016

« Variation 1 du grand cercle 3 » Jet d’encre sur papier photo Moab, 1/5 2016

Merci à l’Agence Caroline Houde (Québec) d’avoir fait l’acquisition de cette oeuvre en février 2017.  

 » Rien n’est réel. Tout est réel même le virtuel. »

 -Démarche de l’artiste

Je suis sculpteur depuis 1980.

Je suis photographe numérique depuis 2006.

Grâce à l’objectif de la caméra je peux transmettre mon regard subjectif.

Il s’agit de photos du réel (nature et paysages urbains: Montréal-Barcelone-Chicago-Nicaragua-France-Italie) et de mes sculptures, retouchées avec différents logiciels et filtres. De la réalité sensorielle à la réalité médiatisée ou réalité alternée.

Je réalise que je virtualise.

Rien n’est réel.
Tout est réel même le virtuel.
Je suis réaliste, virtualiste, matérialiste et poétique.
L’objet alterné ou non est poétique. 
L’objet reste l’objet.
On altère-alterne sa réalité.
Il passe du bois au fer au papier à l’électron.L’objet alterne ses supports… jusqu’au support électronique.

 

Pour voir les photos, double- cliquez les différents portfolios.

Pour obtenir la photo seule, double-cliquez la photo.

Bon Voyage!

La poésie est matérialiste… électrique… électronique.