CV

MARC-ANDRÉ ROY

Né le 4 septembre 1946

Vit à Montréal, Qc, Canada

Photographe   : 2006 –

Archiviste        : 1990 – 2005

Sculpteur          : 1977 – 1990

ETUDES

Introduction to Computational Arts, Stony Brook University, 2014

Certificat en Archivistique. Université de Montréal.  1987-88                       

Fonderie Artistique. École des métiers de l’est. Montréal. 1977-78                 

Techniques  de Mobilisation de la Créativité. Dr. Luthe. Montréal.  1977

Atelier Jordi Bonet, Saint- Hilaire. 1976

Cours Classique, Collège Saint-Laurent. Montréal. 1967-75

EXPOSITIONS SOLO

 Nature Morte. Galerie Cultart. Montréal. 1989

Réalités Médiatisées. Livre-Objet. Galerie Cultart. Montréal. 1986

Mise en cage des livres peints blancs.Livre-Objet. Espace Global. Montréal. 1986

Livre-Objet. Galerie Les Créateurs Associés. Val-David. 1985

Xérographie et Installation. Centre Copie Art. Montréal. 1984

Sculpture et Installation. Galerie MotivationV. Mntréal. 1980

 EXPOSITIONS DE GROUPE

Artware:Artists’ Bookworks. A Space. Toronto. 1989

Scripta Manent. Galerie Lavalin. Montréal. 1988

Artistes de la Galerie Cultart. Montréal. 1985-86-87-88

Centre d’exposition du Vieux Palais. Saint Jérôme. 1987

Entrée Libre a l’Art Contemporain. Galerie Lavalin. Montréal. 1987-88

Miniature Art. Del Bello Galery. Toronto. 1987

Concours International Livres d’artistes. Galerie Aubes. Montréal. 1983, 1986

Site Archéologique. Musée de Lachine. Lachine. 1986

First International Biennal Copy-Art. Taller Galeria Fort. Barcelone. 1985

Centre Brancusi. Montréal. 1984

Université de Sherbrooke. Sherbrooke. 1980

Symposium de Terrebonne. Terrebonne. 1978

Manoir Campbell. Saint Hilaire. 1977

PERFORMANCES D’AUTEUR

« L’Arbre-Artère », Montréal. 1988

« Rien du Tout », Montréal. 1984

« De derrière le miroir », Art et Écologie, Montréal. 1983

« Chants de A à Z »,Conventum, Montréal. 1983

« Splash », Inter-X-Section, Montréal. 1980

« Cinétique », Événementiel de Jonquière. 1980

PERFORMEUR  PARTICIPANT

« Réflexion  » de Claude Lamarche, Saint-Jean-Port-Joli. 1983

« Fire in our cities » de André Fournelle. 1983

« C.P.I. » de Claude lamarche, Véhicule art, Montréal. 1982

« Pas de danse », de Pierre Leblanc, Jonquière. 1980

« Sculpture Médium », de Claude Lamarche,  Musée d’Art Contemporain, Montréal. 1979 

 

DESCRIPTION DES PERFORMANCES

« DE DERRIÈRE LE MIROIR » : Trois personnages franchissent trois miroirs :  un de vinyle, un de plexiglas, un de verre, en venant de par derrière.

« L’ARBRE-ARTÈRE »  :  Des arbres morts à Montréal sont peints  blancs.

« RIEN DU TOUT » :  Affichage à Montréal de TOUT et de RIEN imprimés sur feuilles 8½ x 11.

« Chants de A à Z » :  Ma  voix était transformée  électro-acoustiquement par le Groupe Sonde.

« SPLASH » :  20 gallons de peinture jaune sont répandus  au coin  des rues Berri et Ste-Catherine  à l’heure  de pointe afin de révéler le tracé pictural de l’automatisme urbain. ***

« CINÉTIQUE »: Travail avec la lumière stroboscopique et lumière noire sur des matériaux tels que polyéthilène, miroir.

« RÉFLEXION »: Mon rôle était celui d’un personnage-miroir qui, protégé d’un bouclier-miroir, s’approche d’un search-light.                                                                  

« FIRE IN OUR CITIES » : Consistait à mettre le feu à  un X de 125 pi. tracé au sol, au coin des rues Bleury et De Maisonneuve.

« C.P.I. » : Je personnifiais un vieil ermite de type prométhéen apportant le feu aux   hommes.

« PAS DE DANSE » : À partir d’une danse, mes traces de pied, main, genou, coude étaient moulées dans un lit de sable-à-mouler. Les scupteurs québécois Pierre Leblanc et André Fournelle y coulaient de l’aluminium directement derrière moi.

« SCULPTURE MÉDIUM » : Ma tête servait de sculpture et était exposée sur un socle noir.

 

***Mention Spéciale. Festival des Films sur L’Art. Montréal. 1981                                                  

COLLECTIONS

Bibliothèque Nationale du Canada, Ottawa. 1987

Firme Martineau Walker, Montréal. 1987

Musée de Joliette, Joliette. 1987

Collections  privées.

  

 PRIX

Prix Duchamp-Villon. 1987

Mention spéciale pour le film Spash. Festival des Films sur L’Art, Montréal. 1981

SUBVENTION

Soutien à la création, Ministère des Affaires culturelles du Québec. 1986